Vous êtes ici : Version française

Meet & Fabrik : une première édition réussie

Le 28 juin 2022

Atelier créativité lors de la semaine
Atelier créativité lors de la semaine "Meet & Fabrik"

Du 13 au 17 juin 2022, la Fabrique de l’Innovation organisait la première édition de « Meet & Fabrik ». Un évènement inédit et de grande ampleur à l’échelle des métropoles lyonnaise et stéphanoise au cours duquel près de 200 acteurs économiques et académiques se sont rencontrés autour de la créativité et l’innovation.

La créativité et l'innovation à l'honneur

Tables rondes autour des labs d'innovation, des soft skills ou encore de la réindustrialisation, témoignages d'entrepreneurs, ateliers pratiques autour de la créativité ou du prototypage rapide, visites guidées de FabLabs et de plateformes technologiques... Pendant cinq jours intenses, entreprises, entrepreneurs, enseignants-chercheurs, étudiants ont pu expérimenter la créativité et découvrir les espaces de la Fabrique de l'Innovation à Villeurbanne et à Saint-Etienne.

  • 1
    Facilitation graphique lors de la table ronde sur la réindustrialisation © Vincent Noclin
    1
    Album photos meet fabrik
  • 10
    10
    Album photos meet fabrik
  • 11
    11
    Album photos meet fabrik
  • 12
    12
    Album photos meet fabrik
  • 2
    2
    Album photos meet fabrik
  • 3
    3
    Album photos meet fabrik
  • 4
    4
    Album photos meet fabrik
  • 5
    5
    Album photos meet fabrik
  • 6
    6
    Album photos meet fabrik
  • 7
    7
    Album photos meet fabrik
  • 8
    8
    Album photos meet fabrik
  • 9
    9
    Album photos meet fabrik
_


ZOOM SUR LES TABLES RONDES


Réindustrialisation du territoire : l'importance du réseau et d'un accompagnement dédié

Le collectif Les Soudés, en partenariat avec la Fabrique de l’Innovation, a animé une table ronde autour des facteurs clés de succès de la réindustrialisation des territoires. Les intervenants, spécialisés dans le développement de produits deeptech, ont valorisé l’inscription dans un écosystème et la force du réseau pour identifer des partenaires industriels et sécuriser leur chaîne d’approvisionnement. Un enjeu confirmé par les deux start up Mob-Energy et Safehear présentes à la table ronde, et d'autant plus important au regard des crises actuelles, notamment liées la pénurie des matières premières.

L’industrialisation est un sujet qui requiert de l’expérience et un accompagnement par des acteurs spécialisés - incubateurs et accélérateurs industriels - tels que The French POC et Axandus présents à la table ronde. Ceci permettant d’ancrer le projet dans une réalité et une opérationnalité industrielle.

« Open Labs » : une interface entre deux univers

Au cours de la table ronde autour des « open labs », ces lieux d’innovation ouverte qui tendent à se structurer au sein du monde académique, les intervenants ont souligné l’intérêt d’ancrer les projets d’innovation dans un lieu physique.
Les entreprises qui viennent au CrunchLab sont dans une démarche d'ouverture. Ce qu'elles viennent chercher, ce sont des rencontres improbables.
Olivier Lamotte, Responsable du CrunchLab de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Ces open labs, à l’ampleur et l’ambition nouvelles, permettent de définir et d’affiner une idée, mais ce sont également « un sas de décompression ». Ils permettent de faire la jonction entre le monde académique et le monde de l’entreprise, comme l'a souligné François Brunet, Délégué Général du Cluster Lumière qui parle de « cross fertilisation » au sein de leur tout nouveau bâtiment Lumen .

Il y a un enjeu d'orientation pour les entreprises, d'avoir un point d'entrée simple vers les acteurs académiques de l'innovation et la puissance créative des étudiants.
Stéphane Gavarini, Chef de projet de la I-Factory et Directeur de la Fabrique de l'Innovation de l'Université de Lyon

Jean-Louis Compeau, Responsable du Seb Lab a également rappelé que si le lieu est important, la nécessité de construire une communauté en amont l'est d'autant plus. Un sujet dont la Fabrique de l'Innovation s'est déjà emparée avec l'animation de différentes communautés d'acteurs de l'innovation, et qu'elle poursuivra très prochainement avec la I-Factory, futur lieu totem de l'innovation de l'Université de Lyon.

Soft skills : de l’Université au monde du travail

S’il n’existe pas une définition unique, ni de cahier de charge précis pour évaluer les soft skills, Stéphane Foliard, Vice-Président Entrepreneuriat à l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne, a rappelé que celles-ci sont des compétences liées à soi, comme la curiosité ou la capacité réflexive, ainsi que des compétences interpersonnelles.
Il est important pour les étudiants de développer soft skills pour être en capacité de s’intégrer dans un travail collectif et d’atteindre les objectifs fixés.
David Garcia, Responsable régional Recherche et Innovation à l’école d’ingénieurs CESI

Lors de la table ronde, les intervenants ont insisté sur le fait que les soft skills s’apprennent par l’expérience. Dans cette optique, le CESI a par exemple mis en place des pédagogies actives par projet. Pendant 5 semaines, des groupes de 4-5 étudiants sont confrontés à une résolution du problème, tout en étant coachés et accompagnés par un tuteur. L'ojectif : que les étudiants prennent conscience de leurs lacunes sur certaines soft skills et cherchent à les améliorer.
Désormais les entreprises ne recrutent plus uniquement sur des compétences techniques, mais aussi sur des personnes en capacité d’interagir, collaborer, codévelopper avec d’autres collaborateurs.Tout ce qui va être favorable à l’interaction à l’autre - écoute, empathie, curiosité - est donc recherché.

Agnès Mistretta, Directrice des Ressources Humaines de l'Olympique Lyonnais Groupe et membre de l’ANDRH


Mais les soft skills ne s'arrêtent pas à l'entretien de recrutement comme l'a détaillé David Gelin, Signalling Programs Group leader & Campus Manager chez Alstom. Une fois recrutés, les jeunes professionnels bénéficient d’un programme d'intégration autour des hard skills et des soft skills via des formations techniques et comportementales, mais également des projets en équipe.


ZOOM SUR LA JOURNEE FABLAB


Le plastique, ça se recycle !

Projet fil rouge depuis plusieurs mois au sein des FabLabs de la Fabrique de l'Innovation, le recyclage plastique a fait l'objet d'une journée dédiée dans la programmation "Meet & Fabrik". Les participants ont pu assister à une démonstration d'un circuit de recyclage plastique, écouter les témoignages d'entrepreneurs, expérimenter le prototypage rapide en fabriquant eux-mêmes des objets en plastique recyclé...

  • Atelier pratique
    Atelier pratique "L Game Challenge" © Vincent Noclin
    Atelier pratique "L Game Challenge"
    meet fabrik journée fablab
  • Atelier pratique
    Atelier pratique "L Game Challenge" © Vincent Noclin
    Atelier pratique "L Game Challenge"
    meet fabrik journée fablab
  • Atelier pratique Saint-Etienne
    Atelier pratique Saint-Etienne
    Atelier pratique Saint-Etienne
    journée fablab meet fabrik 2022
  • Conférence Precious Plastic
    Conférence Precious Plastic © Vincent Noclin
    Conférence Precious Plastic
    journée fablab meet fabrik 2022
  • Création de plaques en plastique
    Création de plaques en plastique © Vincent Noclin
    Création de plaques en plastique
    meet fabrik journée fablab
  • Création du
    Création du "Jeu du L" © Vincent Noclin
    Création du "Jeu du L"
    meet fabrik journée fablab
  • Injection plastique
    Injection plastique © Vincent Noclin
    Injection plastique
    meet fabrik journée fablab
  • Visite guidée du FabLab
    Visite guidée du FabLab © Vincent Noclin
    Visite guidée du FabLab
    meet fabrik journée fablab
_


En savoir plus sur Meet & Fabrik